www.implexe.eu

Historique

Automne 2016

L'IA sous la Coupole

Quai de ContiInstitut de France

A l'occasion de ses 350 ans, l'Académie des sciences accueillait pour la première fois cet octobre un colloque sur l'Intelligence Artificielle, dans le cadre majestueux de la grande salle des séances de l'Institut de France.

“ Découvrir, apprendre, reconnaître, juger, décider : ces tâches perceptives et cognitives que l'on associe à l'intelligence humaine deviennent chaque jour plus accessibles à l'automatisation. Grâce aux progrès considérables de la microélectronique, à la puissance de calcul qu'elle permet et à l'accès à des quantités gigantesques de données, l'Intelligence Artificielle (IA) vit aujourd'hui un renouveau qui s'appuie sur presque toutes les sciences et touche de plus en plus à notre vie quotidienne. ”

Outre les témoignages d'universitaires d'outre Manche et d'outre Rhin sur les percées actuelles en IA, ce programme comprenait deux brillantes conférences en français sur l'informatique neuro-inspirée. Intervenants : Yann LeCun, directeur de Facebook AI Research mais également Professeur au Collège de France, et Vincent Gripon, un jeune chercheur à suivre !

4 octobre 2016ModénatureExposé de Y. LeCun

Programme www

Printemps de l'IA

DeepMind dans les pas de DeepBlue

Vingt ans après la victoire d'un superordinateur (d'IBM) sur un champion du monde dans un tournoi d'échecs, un programme (de Google) vient de réussir l'exploit de battre l'un des plus grands maîtres du jeu de go, au terme d'un projet révolutionnaire d'apprentissage par la machine (score final : 4 à 1).

"Les jeux d'esprit comme les échecs et le go exigent une concentration intense" témoigne l'ancien champion Garry Kasparov. Or, dans cet exercice, "les ordinateurs ne dérapent pas". Les machines ont l'avantage "de ne pas connaître l'autosatisfaction, ni l'anxiété, ni l'épuisement".

Aux échecs comme au go, les jeux sont faits : l'homme est défait de sa supériorité. Dans ces joutes combinatoires, l'Intelligence Artificielle (IA) a gagné la partie.

1997 : Garry Kaparov (Russie) vs. DeepBlue (Etats Unis)2016 : Lee Sedol (Corée) vs. AlphaGo (Royaume Uni)

Les entreprises ne doivent donc plus sous-estimer l'IA. Les géants de l'Internet investissement d'ailleurs massivement dans la recherche en ce domaine (les montants dépensés l'an dernier dépasseraient ceux de toute l'histoire de la discipline !).

Mais faut-il désormais avoir peur de l'IA ?

Pour le théoricien Moshe Vardi (Professeur à Rice University au Texas et spécialiste d'IA), il ne fait gère de doute qu'à l'avenir, les machines seront capables de surpasser l'homme dans presque toutes les tâches. D'où cette prédiction : dans moins de 30 ans, l'IA et les robots auront fait disparaître la moitié des emplois d'aujourd'hui !
Emergence of Intelligent Machines: Challenges and Opportunities www

Cette prise de conscience du potentiel de l'IA n'est pas que l'effet d'un battage médiatique. Comme avec toute science, le progrès de l'humanité a deux faces. Et dans un futur proche, les menaces ne seront plus seulement nucléaire, bactériologique et chimique mais aussi nano, bio et informatique...

En sommes-nous arrivés au point où l'usage de la technique soulève des questions d'éthique ?
Le débat est ouvert :

Association française pour l'IA www
Association française contre l'IA www

Janvier 2016

Tournant la page de MMXVCIVIS ROMANUS SUM
annus horribilis

Le Cabinet vous présente ses meilleurs vœux pour une nouvelle année sereine, épanouie et créative.

Sous le signe de la fleur de lotus

Rentrée 2015

Le nouvel ordre mondial de l'innovation

La Recherche des entreprises se mondialise. Et la délocalisation des programmes de R&D s'observe dans les faits en suivant leurs flux de financement.

Si l'on en croit la dernière étude réalisée par le cabinet américain PwC, l'Asie est désormais la première destination des dépenses de R&D des entreprises, devant l'Amérique du nord (qui conserve son statut de leader si l'on prend pour critère le montant total des investissements en innovation). De son côté, l'Europe décroche. Alors qu'elle était en tête du classement précédent, elle se voit reléguée en moins de dix ans en troisième position.

Change in Corporate In-Country (Domestic and Imported) R&D Spending Relative to the U.S., 2007-15.           

PwC exhibit

Dans ce vaste mouvement de remise en cause des positions établies, le bilan est particulièrement sévère pour l'attractivité de notre pays en matière de recherche industrielle :

R&D is most noticeably flowing out of France.

L'hexagone enregistre en effet, entre 2007 et 2015, une baisse de ses dépenses domestiques de R&D, une chute des dépenses importées et une augmentation des dépenses exportées.
Pas de quoi pavoiser !

Cocorico ?

Source : Global Innovation Survey. www

Eté 2015

Implexe au congrès des sociétés EUropéennes de RO

EURO2015

La Recherche Opérationnelle (RO en français, OR en anglais) promeut une approche analytique des décisions de gestion.
Quand, en planification par exemple, la solution d'un problème ne saute pas aux yeux (parce que de nombreux facteurs ou options, souvent antinomiques, entrent en jeu), il faut faire appel aux mathématiques pour découvrir les meilleures combinaisons.

La RO permet de traiter des données massives et multi-dimensionnelles (big data) mais pas que !
En formalisant les liens (ou contraintes) entre les différentes options (ou variables de décision), elle contribue à une modélisation des connaissances métier.

Partant de ce qui est (analyse descriptive), elle permet d'établir, sur la base de modèles :

  • des tendances statistiques (analyse prédictive)
  • ou des recommandations optimales sous certaines hypothèses (analyse prescriptive),

De ses méthodes et techniques, on peut tirer comme bénéfices :

  1. une prise de recul par rapport à un problème
  2. l'acquisition d'une vue d'ensemble, consensuelle et formalisée
  3. une résolution mécanique des cas posés (une fois les éventuelles difficultés calculatoires surmontées)
  4. des gains souvent conséquents par rapport aux réponses antérieures.

Retour d'expérience dans OR in Industry sur une question d'automatisation en conception micro-électronique.

Janvier 2015

1995 - 2015

Bientôt vingt années d'exercice !

2015

Par ses études et recherches approfondies pour le compte de grands industriels, le Cabinet a entretenu son agilité et développé avec constance son expertise en informatique dans des domaines s'étendant désormais du Cognitive Computing au Cloud Computing.

Eté 2014

Implexe présent à la conférence Vienna Summer of Logic

La capitale Autrichienne accueillait cet été "le plus grand rassemblement scientifique de l'histoire de la logique", selon ses organisateurs.

Parallèlement, l'Académie des Beaux Arts présentait une exposition sur Kurt Gödel et les origines de la logique moderne à Vienne.

VSL 2014 Gödel

Participation à la 30ième Conférence Internationale sur la Programmation en Logique : communication technique.

Printemps 2014

Big data + raison d'État = Big brother

 

Les moindres faits et gestes pouvant aujourd'hui être numérisés à peu de frais, il est très facile d'engranger indistinctement des tonnes de données.
Mais dès lors qu'il s'agit d'informations privées voire intimes, la déontologie, en s'affirmant, ne devrait-elle pas contrecarrer l'emprise que la technologie permet d'exercer ?

Nous savons que l'informatique est susceptible de nuire aux libertés.

Depuis la fin de l'année dernière, la législation française s'est dotée d'une petite sœur de la loi américaine Patriot Act. Or, voici ce qu'en dit l'avocat Olivier Iteanu www :

Notre arrière-grand-père aurait il accepté que, de manière permanente et à son insu, on puisse légalement pénétrer son domicile, fouiller sa table de chevet, son secrétariat, y consulter sa correspondance, en prendre copie ? Aurait-il admis que son épicier, son boulanger, son médecin, son marchand de journaux soient enjoints de noter ses jours et heures de passages, ses achats, ses paroles prononcées ?
...
En réalité, ce texte va bien au-delà de la simple lutte contre le terrorisme international. Il façonne aussi la société de demain en instaurant une surveillance généralisée et incontrôlée dans toutes les strates de la société de l'information vers laquelle toute la société du monde physique bascule.

En ce printemps 2014, ce sujet revient d'actualité avec le manifeste que publie l'Express sous la plume de son rédacteur en chef, Christophe Barbier. Il demande à la France d'accueillir le lanceur d'alerte qui a révélé au monde entier le scandale des écoutes de la NSA. En effet, la constitution procure aux autorités de la République "le droit de donner asile à tout étranger persécuté en raison de son action en faveur de la liberté".
Constitution ARTICLE 53-1 www

Aux Etats-Unis, la société civile n'est pas en reste. Le prix Pulitzer qui honore l'excellence en matière de journalisme a récompensé en des termes élogieux le Washington Post et le Guardian pour leur traitement de cette affaire.
Prix Pulitzer Prix 2014 www

Janvier 2014

Sagesse pour tous !

 

Français, pour vous remonter le moral, le Cabinet emprunte ces quelques traits d'humour à un volatile presque centenaire.

Voeux 2014

> Pour rejouer l'animation, réactualiser la page.

> La véritable Une, avant son détournement. www

> Téléchargez notre carte de vœux.

Le jeu

Instant Insanity version 2013

Jeu 2013

Les 4 cubes à jouer sont disposés à plat, en croix, au centre de la planche.
De la colle et des ciseaux sont nécessaires pour leur reconstruction spatiale (c'est la partie facile du jeu).

Le vrai défi consiste à aligner les cubes telle sorte qu'aucun motif ne se répète lorsqu'on les regarde de face, de dos, de dessus ou de dessous.

Il y a de quoi s'arracher les cheveux !

Toutefois, la combinatoire s'effondre lorsqu'on réalise qu'il n'y a qu'un seul axe d'alignement possible...

> Solution interactive (nécessite un navigateur aux normes avec JavaScript activé).

> Un alignement solution (pour ceux qui n'ont pas de navigateur adapté).

Janvier 2013

Une belle combinaison à 4 chiffres

 

Voeux 2013

2013 est une permutation de 0,1,2,3.
Notre carte de vœux y puise cette année son inspiration : 4 cubes, 4 motifs différents, et un beau casse-tête !

Automne 2012

Questions sur un champion

Watson était à l'honneur cet été à Montpellier, au XX° congrès européen d'intelligence artificielle. L'ordinateur, nommé en hommage au fondateur d'IBM, a en effet remporté l'équivalent américain du jeu "Questions pour un Champion" où le présentateur donne la réponse et laisse aux candidats quelques secondes pour trouver la bonne question.

Elémentaire, pour ce cher Watson !
L'ordinateur a battu en direct les compétiteurs les plus titrés de l'émission Jeopardy.

Supercalculateur DeepQA

Après avoir gagné, il y a dix ans, le match au sommet contre le grand maître Kasparov, ce nouveau Grand Challenge réussi d'IBM montre la percée des technologies sémantiques.

La représentation du monde ne se limite plus ici à un échiquier. Le système analyse la question posée en "langage naturel", interroge une base de données encyclopédique pour y trouver des éléments de réponse, leur attribue un "degré de confiance" puis retient la meilleure solution à énoncer par synthèse vocale.

Pour y parvenir, IBM n'a pas hésité à aligner une impressionnante batterie de calculateurs parallèles, et... à utiliser Prolog comme moteur de raisonnement. Mais chut ! ne le répétez pas. C'est un secret !

Source : This is Watson
IBM Journal of Research and Development, Vol. 56, Number 3/4, May/Jul 2012.

Printemps 2012

Turing, McCarthy et l'IA

2012 marque le centenaire de la naissance du mathématicien anglais Alan Turing, célèbre pour sa machine "universelle" (avec laquelle on peut calculer tout ce qui est calculable). Conceptuellement, la machine de Turing est un ordinateur réduit à sa plus simple expression.

Turing YearTuring MachineTimbre commémoratif

Dès 1950, Turing envisageait que des calculateurs puissent être doués d'intelligence mécanique. Ce n'était pas une question transcendantale à ses yeux. Il imaginait dans une expérience mettre en compétition la machine et l'homme.

> Les ordinateurs peuvent-ils penser ? Propos tenus sur les ondes de la BBC. www

Quelques d'années plus tard, aux Etats Unis, l'Intelligence Artificielle (IA) se constitua en tant que nouvelle discipline. John McCarthy lui donna son nom de baptême lors du Summer Research Project on Artificial Intelligence qu'il organisa au Dartmouth College à l'été 56, ainsi que son programme : comment faire pour qu'un ordinateur se comporte d'une manière qu'on pourrait qualifier d'intelligente ?

Figure de proue de la branche "logique" de l'IA, McCarthy voyait dans le langage de la logique un formalisme déclaratif de représentation des connaissances et dans ses méthodes de démonstration, le moyen d'automatiser divers raisonnements.

Il fut aussi le créateur du premier langage de programmation symbolique, Lisp, dont les programmes sont des fonctions qui manipulent des structures de données arborescentes (formées récursivement de listes), sans pointeur et avec allocation dynamique de mémoire... C'était il y a plus de 50 ans.

> Qu'est-ce que l'IA selon JMC ? Questions-réponses. www

(John McCarthy 1927 2011)

Janvier 2012

Un demi-siècle après Gagarine
le cabinet vous présente ses meilleurs vœux

Etudes logicielles, Conseil industriel, R&D sous contrat

Voeux 2012

Automne 2011

Hommage au créateur d'Apple, du Mac et de l'iPhone

Excellent visionnaire, Steve Jobs était l'incarnation d'une légende de la Silicon Valley.

En début d'année, à l'issue d'une de ses fameuses présentations au public des dernières nouveautés de la marque, nous avions eu le pressentiment qu'il nous livrait alors, à travers quelques profondes convictions, son testament.

Apple crée l'événement avec la sortie de l'iPad2

> Extrait de la conclusion de son discours-programme.

Pour Jobs, séparer le développement du logiciel du développement du matériel n'était pas une approche satisfaisante. La facilité d'utilisation d'un produit découlait de l'unité de sa conception. D'où son extrême exigence sur le design.

Sans un mot, mais par un détournement graphique du logo mondialement connu de la firme à la pomme, le journal Libération a fait part à sa une de sa disparition ce 5 octobre.

La pomme qui pleure

Rendez-vous de rentrée

Le Cabinet sera présent les 12 et 13 octobre aux Rendez-vous CARNOT 2011.

Le Rendez-vous de la R&D en entreprise

Cette convention d'affaires doit regrouper à Lyon, à l'Espace Double-Mixte, tous les acteurs de la R&D contractuelle au service des entreprises.
Bien entendu, les sociétés agréées C.I.R. en font partie.

Le département des politiques d'incitation à la R&D des entreprises nous a d'ailleurs renouvelé son agrément pour 3 ans.

Texte de la décision

Janvier 2011

Qu'y a-t-il dans nos gènes ?

Depuis quinze ans, Implexe effectue des études industrielles dans le domaine de « l'Intelligence Opérationnelle ».

D'où vient ce néologisme que nous avons forgé ? Réponse en une équation imagée...

Equation de l'Intelligence Opérationnelle

Vous l'avez compris : pour poser et résoudre un problème, le cabinet utilise les techniques d'analyse de 2 disciplines complémentaires :
l'Intelligence Artificielle et la Recherche Opérationnelle. Et IA + RO se contracte en IO.

Plus un problème devient complexe, plus on doit raisonner à haut niveau sur des connaissances au lieu de programmer à bas niveau sur des données.
L'IA enseigne par exemple comment expliciter et « mettre en boîte » des figures de raisonnement utilisées par des experts pour les reproduire automatiquement à l'aide de systèmes à base de règles.

La RO peut également, par ses modèles, servir de guide pour « aider les décideurs à faire les choix les plus efficaces ».
Pour découvrir cette discipline issue de la recherche de stratégies optimales pour le commandement des opérations, nous vous invitons à écouter cet entretien www sur le site de culture scientifique L'informatique à portée de clic de l'INRIA.

Eté 2010

Implexe présent à ECAI

Lisbonne 2010

Colloque sur les bases de connaissances techniques : communication résumée.

Printemps 2010

Retour aux Sources

Fidèle à ses origines, Implexe a contribué à la création, fin 2009, de l'association Prolog Héritage. Son objet est la préservation et promotion du patrimoine scientifique et technique lié au langage Prolog et à l'histoire de la programmation en logique dont Marseille est le berceau.

Un site bilingue est désormais offert à la curiosité du grand public.

Association Prolog Heritage

> Association Prolog Heritage. www

Janvier 2010

Nouveau millésime sous le signe de l'économie de la connaissance.

Campagne 2010

Rassurez-vous, nos prestations sont sans danger sur la santé.
Vérifiez-le en découvrant comment s'en sort notre cobaye !

Eté 2009

Prescription contre la crise

Changez-vous les idées ! Lancez le clip publicitaire en cliquant sur le poisson pilote.

Anticipez avec Implexe !

Janvier 2009

Au gui l'an neuf!

Voeux pour 2009

Le vieux port de Marseille sous la neige : une image insolite.

Automne 2008

Crédit d'Impôt Recherche :
Le Cabinet reçoit l'agrément du ministère

Grâce au dispositif du Crédit d'Impôt Recherche, les entreprises qui investissent dans des activités de développement expérimental ou de recherche appliquée peuvent bénéficier, si ces travaux présentent une originalité substantielle, d'un avantage fiscal.

Depuis sa réforme, en 2008, le Crédit d'Impôt Recherche est assis sur le volume de R&D déclaré. Il vient en déduction de l'impôt dû par l'entreprise.

Parmi les dépenses de recherche et développement éligibles au titre du Crédit d'Impôt Recherche figurent les opérations confiées à des experts scientifiques ou sous-traitées à des sociétés dont Implexe fait désormais partie.

"Les entreprises peuvent externaliser des travaux de R&D auprès d'une entreprise privée agréée. L'agrément vise à s'assurer que l'entreprise dispose d'un potentiel de R&D suffisant pour être sous-traitant pour le compte de tiers. Il est attribué par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche."

Décision du ministère chargé de la recherche :
Courrier de la Direction générale de la recherche et de l'innovation.

Guide sur le Crédit d'Impôt Recherche :
MESR www

Printemps 2008

Partager un bon sens informatique

L'année académique 2007-2008 aura été marquée par l'entrée de l'Informatique au Collège de France ! La vénérable institution qui a vocation à "enseigner la recherche en train de se faire" en a confié la charge à Gérard Berry. L'ingénieur, professeur et père du langage Esterel a choisi d'intituler sa leçon inaugurale "Pourquoi et comment le monde devient numérique".

Le cycle de cours de cette nouvelle chaire d'Innovation technologique est accessible à tous (par téléphonoscope...) sur le site du college de france www , sous la rubrique enseignement.

Colloque de clôture au printemps 2008

Verbatim
A la question "Qu'est-ce que la vérification formelle ?", G. Berry répond "C'est la démonstration qu'un programme fait ce pour quoi il est conçu et pas autre chose."

Février 2008

Implexe sur le campus de l'X

Leading innovation in mission-critical information systems

Animation d'un séminaire d'entreprise sur le thème des Méthodes Formelles en conception pour les systèmes embarqués au centre de Recherche & Technologie de Thales (TRT, campus de l'Ecole Polytechnique, Palaiseau).

Janvier 2008

En avant pour 366 bons jours avec notre dynamique mascotte.

Voeux pour 2008

Automne 07

Implexe présent à AAAI

Vancouver 2007

Colloque sur la configuration : communication résumée.

Printemps 07

On parle d'Implexe

Conversation... au théâtre (dernières).

Janvier 2007Ouverture du site.
Copyright Implexe 2007-2011